Les échos & les threads

Published on 11 décembre 2020 |

0

Les échos #36-2020

Par Yann Kerveno

Nous avons longuement évoqué la question du cacao ce mercredi dans le thread hebdomadaire, mais voici qu’une autre culture fait parler d’elle. Il s’agit du cannabis qui pourrait bien devenir la première culture de rente, en valeur, au Zimbabwe, dès l’année prochaine. Avec un chiffre d’affaires attendu de 1,25 milliard de dollars, trois ans seulement après avoir été légalisée. S’il n’y a qu’un pas du cacao aux stupéfiants, un membre de la dynastie Cadbury l’avait franchi plus sûrement que César le Rubicon. En Espagne, à l’orée d’une saison de légumes d’hiver qui s’annonce délicate, ainsi qu’en France, on se demande si le destin de l’agriculture espagnole n’est pas finalement de vendre sous ses coûts de production… Au cœur de cette « tempête parfaite » le concombre est passé sous les 16 centimes et la tomate à moins de 14 centimes le kilo. « Sans que cette baisse de prix ait été répercutée au consommateur » font remarquer les syndicats agricoles espagnols. Syndicats qui dénoncent la forte augmentation des importations de légumes depuis le Maroc, 428 000 tonnes pour les neuf premiers mois de 2020 contre 361 000 tonnes pour l’année 2019. 30 % de la production de concombre de régions d’Almeria et de Grenade ont déjà été détruites. L’occasion de suggérer aux producteurs espagnols de se lancer dans le millet ? La plante, qui sera à l’honneur en 2023 avec la proclamation de l’année internationale du millet par les Nations-Unis, pourrait en effet bien supplanter rapidement le quinoa… 


Si l’on ne sait toujours rien des contours du prochain Brexit, le Royaume-Uni s’est doté d’une loi agricole destinée à remplacer la Politique agricole commune. En Bourgogne Franche-Comté, c’est la soupe (bio) à la grimace pour les producteurs en bio. En effet, la Région, qui avait pris le relais de l’état en versant des aides au maintien en bio vient de renoncer à poursuivre ce soutien. Du soutien, l’entreprise Just Eat, qui produit de la viande cellulaire de poulet, en a reçu un colossal avec la décision de Singapour d’autoriser la commercialisation de ses produits. Une première mondiale ? Mais quel est l’impact de cette décision sur le reste du monde et du secteur se demande Foodnavigator ? « Est-ce un nouveau pas pour notre civilisation ? Une victoire pour les consommateurs ? Où l’émergence de Frankenfood ? » Réponse dans quelques semaines ou mois, tout ira probablement très vite maintenant. Au Japon, c’est une tomate modifiée à l’aide de Crispr-Cas9 qui vient d’être autorisée à la commercialisation. Enrichie en acide gamma-aminobutyrique (plus connu sous l’acronyme GABA) elle pourrait avoir une action bénéfique pour la santé en modérant l’hypertension artérielle.


Puisqu’on en est à s’interroger sur la nature des aliments, qu’est-ce qui peut bien se cacher derrière l’appellation « arômes naturels » ? Une enquête récente de FONA International montre que 89 % des consommateurs imaginent qu’il n’y a rien d’autre que des arômes, que c’est « clean ». Mais la réalité est peut-être plus complexe que cela. Et peut-être le moment est-il venu aussi de nous pencher sur l’histoire de notre alimentation pour mieux percevoir et comprendre les évolutions actuelles. Quels sont par exemple les 5 aliments qui ont façonné le monde ? Nous mangeons de la viande depuis 2,6 millions d’années, nous cultivons des céréales depuis 12 000 ans, des pommes de terre depuis 10 000 ans nous rappelle le World Economic Forum. Et puis il y a ce que nous faisons avec aliments, de la cuisine. C’est le thème de quatre émissions du Cours de l’histoire cette semaine. Une promenade historique en guise de menu gourmand, avec les raviolis chinois, les spaghettis, les sushis

Plongeons maintenant dans l’agriculture du futur. Où il est question de robots avec ce premier catalogue de 35 références de robots qui seront commercialisés en 2021… Si vous avez manqué cette étape, nous avions commis un thread sur la question et avons abordé le sujet dans la revue Sesame avec Gäetan Severac (Naïo  technologies). Des technologies qui permettent aussi de tracer infailliblement les aliments qui entrent dans la composition de nos sandwiches… Mais vous verrez avec ce petit saut en Russie que nous avons déjà peut-être plusieurs guerres de retard. Vous avez dit Bérézina ?

On vous voit déjà tenter de vous défiler pour éviter les repas de famille en cette fin d’année (mais le Covid-19 vous y aidera bien !) et si ça ne suffit pas, vous pouvez vous inspirer de cette plante qui se planque dans les cailloux au point n’être point cueillie. On parle aussi beaucoup du changement climatique, du vin anglais. Alors oui, un des principaux producteurs de la Couronne a tapé le million de cols cette année, mais l’affaire, faire du vin en Grande-Bretagne, n’est peut-être pas aussi vertueux qu’il y paraît. En Catalogne, une bodega fait le grand saut (il est immense), et transforme son territoire en … Réserve naturelle tout en maintenant sa production. Raimat Nature accueillera les amoureux de nature sur 700 hectares, gratuitement, à partir de l’année prochaine.

Tags: , , , , ,




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑