Sesame.pdf

Le nouveau Sesame. Mai 2024.

« LA FONCTION DE L’ARTISTE EST FORT CLAIRE écrivait Francis Ponge en 1956 : IL DOIT OUVRIR UN ATELIER, Y PRENDRE EN RÉPARATION LE MONDE, PAR FRAGMENTS, COMME IL LUI VIENT ». Eh bien, on peut dire qu’il y a du boulot… Certes, le monde agricole a, lui, l’habitude de bidouiller ses engins, comme le montre notre dossier sur la robotique. Mais en-dehors des hangars, on doute que les solutions bricolées suffiront. Car à trop jouer avec l’eau et le feu, la mécanique s’emballe. Des régions telles que l’Andalousie se trouvent à sec, les conflits au Sahel sont aggravés et, dans une bonne partie de l’Afrique subsaharienne, les migrants climatiques sont sur les routes. Ce qui s’emballe aussi, c’est le développement des installations agrivoltaïques, qui, au nom des énergies renouvelables, électrisent les milieux agricoles et ruraux…Dans un tout autre registre, pas facile non plus à retisser, ces liens entre sciences et société, distendus par la méfiance. Du moins si l’on se contente des outils habituels. Mais peut-être peut-on compter sur les jeunes générations pour enfin prendre en réparation le monde? Pas sûr, tant elles sont elles-mêmes fragmentées, traversées de fêlures que met à jour notre dossier sur les jeunes et l’alimentation, tiré du dernier colloque de la chaire Unesco Alimentations du Monde. Allez, en attendant que les poètes ouvrent grand leur atelier, une piste à explorer: celle des camélidés, dont c’est l’année internationale, pour leur sobriété et leur résistance aux milieux contraints. Leur élevage gagne du terrain jusqu’en Europe.

La rédaction.


Naviguer dans Sesame

Bruits de fond. Panorama de tendances lourdes, de paradoxes, de décryptages.

Quel heurt est-il ? Instruction de conflits en cours, de controverses sociotechniques, de disputes.

Croiser le faire. Quand des acteurs sur le terrain se heurtent à des difficultés insoupçonnées qui peuvent révéler de nouveaux modèles ou de nouvelles questions.

À mots (dé)couverts. Pour capter et interpréter les signaux faibles et les impensés.

De l’eau au moulin. Pages ouvertes à l’expression des citoyens, des chercheurs, d’opérateurs économiques, associatifs sous forme de contributions, de tribunes libres… Après validation de la rédaction, ces papiers pourront être publiés dans la revue papier ou sur le blog pour les plus longs. Les propositions de contribution sont à envoyer à anne.judas@inrae.fr.

Revue Sesame
N° ISSN 2554 – 7011 (imprimé)
N° ISSN 2555 – 9699 (en ligne)
N° ISSN 2555 – 9729 (blog)


Tous les numéros de Sesame

Archives Sesame

Sesame #1 - printemps 2017Sesame #2 - automne 2017Sesame #3 -printemps 2018Sesame #4 - automne 2018Sesame #5 - printemps 2019Sesame #6 - automne 2019

Sesame #7 - printemps 2020Sesame #8 - Automne 2020Sesame #9 - Printemps 2021Sesame #10 - Automne 2021Sesame #11 -Printemps 2022Sesame #12 - Automne 2012


Sesame #13 - Printemps 2023Sesame #14

Comments are closed.

Back to Top ↑